Le programme

Programme de travail

 Le programme VESUVIA repose sur un pari scientifique ambitieux : analyser les infrastuctures urbaines d’Herculanum afin de mener une réflexion sur les interactions homme/ville et la dimension spatiale d’une société urbaine de l’empire romain. Pour une approche socio-historique de l’habitat antique, le site d’Herculanum permet, à la différence de la plupart des autres sites de l’Occident romain, une réflexion à l’échelle de l’insula et même de plusieurs quartiers d’habitations.

Modèles 3D de cinq maisons positionnés sur le plan d'Herculanum (3D par Archeovision / Plan M.-L. Maraval)
Modèles 3D de cinq maisons positionnés sur le plan d’Herculanum (3D par Archéovision / Plan M.-L. Maraval)

Conduit par une équipe interdisciplinaire, le projet VESUVIA s’articule autour de trois axes.

1.Acquisition des données

Tâche 1. Analyse du bâti et des décors in situ. L’approche archéologique permettra de recueillir toutes informations disponibles sur le site, dans les édifices conservés. Ces données sont systématiquement saisies dans la base Domus©. .

Tâche 2. Analyse des données archivistiques (journaux de fouille, correspondance entre savants, archives photographiques). L’approche philologique permettra de recenser toutes les sources documentaires disponibles pour le site d’Herculanum depuis le XVIIIe siècle. Ces données sont systématiquement saisies dans la base Domus©.

2.Démarche analytique

Tâche 3. Restitution des décors et éléments de mobilier dans leur contexte originel. Il s’agit d’une approche combinant différentes approches (archéologique, archéométrique, philologique) car seul le croisement des sources permettra de replacer les éléments prélevés décontextualisés dans leur contexte d’origine.

Tâche 4. Matériaux, techniques et artisanat. Recherches sur les spécificités locales. Cette tâche sera l’occasion de mesurer les interactions entre sphère domestique d’une part et sphère artisanale et commerciale d’autre part, dans la cité. Il s’agira ainsi rassembler toutes les données disponibles concernant la culture matérielle d’Herculanum (céramique, amphores, verre, petit mobilier…) et de définir un protocole d’exploitation des données de la culture matérielle en tant que source heuristique.

3.Traitement des résultats et synthèse

Tâche 5.

a- Modélisation des interactions hommes/cité et des « modes d’habiter ». L’objectif de cette tâche sera de produire un (des) scénario sur les « modes d’habiter » au sein de la cité d’Herculanum. Pour y parvenir, toutes les études issues des tâches 1 à 4 seront mobilisées. Il s’agira donc d’initier une vraie synthèse interdisciplinaire d’analyse et de traitement des données.

Herculanum : Architecture, décor, société